Trouver l'aliment adapté
Royal Canin
Donnez votre avis
Donnez un score

Puces chez le chat : désagréables & dangereuses !

De nombreuses idées fusent à propos des puces. Elles peuvent sembler inoffensives car elles ne font « que » provoquer des démangeaisons. Pourtant, les puces peuvent avoir bien d’autres conséquences néfastes. Dans cet article, vous trouverez un aperçu des problèmes engendrés par les puces et des conseils pour les éviter.

Allergie aux puces

Chez certains chats, les puces provoquent une réaction allergique, notamment à la salive de la puce. Dans ce cas, les démangeaisons sont terribles et la peau est dune rougeur extrême. Même une seule puce peut provoquer ce phénomène en lespace dune semaine. Plusieurs piqûres de puces peuvent même donner lieu à des blessures susceptibles de senflammer.

Maladies

Les puces peuvent être responsables de la transmission de maladies infectieuses, tout simplement parce quelles sautent dun animal à lautre. Elles peuvent donc également véhiculer des bactéries et des virus.

Ténia

Lorsque le chat a une puce, il court un très grand risque davoir le ténia. En effet, un grand nombre de puces ont en elles des œufs de ténia. En léchant son poil régulièrement, le chat peut avaler des puces. Les êtres humains peuvent également contracter le ténia par lintermédiaire dune puce.

Anémie

Lorsquun chat est infecté par les puces, il peut souffrir danémie. En effet, les puces se nourrissent de sang. Les chatons en particulier peuvent en être fortement affaiblis et même souffrir danémie.

 

CONSEIL : soins

Le traitement contre les puces est essentiel tout au long de lannée

Vous devez traiter votre chat contre les puces tout au long de lannée car les puces sont également actives en hiver. Traitez votre chat en respectant le schéma figurant sur le produit anti-puces.

 

CONSEIL : environnement

Traitez tous les endroits de votre maison

Ne traitez pas uniquement votre chat mais également lenvironnement. À cet effet, vous trouverez des sprays spécifiques dans les magasins spécialisés et chez votre vétérinaire. Noubliez pas non plus toutes les sources de chaleur, tous les coins et les revêtements en tissu dans la maison.

 

CONSEIL : soins

À la recherche dexcréments de puces

Contrôlez la peau et le pelage de votre chat pour y détecter la présence de puces. Vérifiez si la peau est rouge et cherchez déventuels excréments de puces (petits grains noirs). Contrôlez, au moyen dun mouchoir humide, sil sagit dun excrément de puces. En effet, les excréments de puces deviennent rouges lorsque vous les étalez. Dans la couchette de votre chat, vérifiez léventuelle présence de petites têtes dépingle blanches (œufs de puces).

 

CONSEIL : soins

Utilisez un bon produit anti-puces

Utilisez un produit anti-puces en vente dans votre magasin spécialisé ou chez votre vétérinaire. Il existe une multitude de produits anti-puces, par exemple : des pipettes à mettre dans le cou, des sprays, des colliers anti-puces, etc. Demandez à votre magasin spécialisé ou à votre vétérinaire quel est le moyen le plus adapté à votre chat.

 

CONSEIL : environnement

Passer laspirateur est essentiel

Vous devez dabord passer laspirateur avant de traiter lenvironnement. En effet, les vibrations de laspirateur font sortir les puces de leur cocon, ce qui vous permet de toucher plus de puces avec le spray.

Trouvez l'aliment le plus adapté à votre animal