Trouver l'aliment adapté
Royal Canin
Donnez votre avis
Donnez un score

Les causes courantes de la perte de poils chez le chat

Les causes courantes de la perte de poils chez le chat

Voir votre chat perdre son magnifique pelage peut être pénible et le signe d’un problème sous-jacent plus profond. Vous en saurez plus ici sur certaines des causes courantes de la perte des poils chez le chat.

Il est naturel de toujours vouloir que le pelage de votre chat apparaisse sain et brillant et c’est pourquoi il peut être très pénible de le voir souffrir d’une perte des poils. Tandis que certaines chutes de poils sont tout à fait naturelles, perdre trop de poils peut être le signe que votre chat a un problème plus sérieux.

La perte de poils chez le chat à cause de la teigne

La teigne est l’une des causes les plus communes de la perte de poils chez les chats. Cette mycose est très contagieuse et survient souvent chez les chatons ou les chats qui vivent en groupes. Le principal agent est un spore fongique appelé microsporum canis, qui peut être contracté d’un animal contaminé ou dans l’environnement et qui reste contagieux pendant plusieurs mois.

Le spore pénètre dans la peau du chat par le biais de toutes morsures, égratignures ou lésions et l’infection commence à se développer dans la couche la plus superficielle de la peau et dans les follicules pileux. Si votre chat a une lésion à la peau dans une zone qu’il a difficile à atteindre pour se laver, comme sa face, le risque de teigne est accru car la toilette du chat aide à se débarrasser de toute matière infectieuse avant qu’elle ne se développe. Le risque d’infection est également plus grand si le système immunitaire de votre chat a été lésé suite à une maladie ou un traitement médical.

Les symptômes de la teigne peuvent varier très fort selon le chat, mais vous noterez probablement une perte de poils en plaques irrégulières ou circulaires, avec des plaques rougeâtres de peau qui pourrait être desquamée. Son poil pourrait aussi se casser facilement ou avoir un aspect anormal.

La teigne peut être traitée et éradiquée, bien qu’elle implique plusieurs stades pour le traitement de l’infection proprement dite, la destruction de toutes les spores résiduelles et la désinfection de fond en comble de l’environnement de votre chat. La teigne peut aussi être très contagieuse pour les humains présents dans la maison et donc, si vous repérez des signes chez votre chat, il est important que vous consultiez un vétérinaire dès que possible pour éviter qu’elle ne se propage davantage.

Perte des poils due à une toilette excessive chez le chat

La toilette est un moyen essentiel pour le chat de rester propre et de garder une peau saine. Toutefois, une toilette excessive peut mener à la perte des poils et à d’autres effets secondaires.

Quand un chat se lave, il utilise sa langue rugueuse pour débarrasser son pelage et sa peau des parasites, poils mords, débris et autres sources d’irritation. Mais sa langue peut aussi casser son poil, avec une perte de poils pour conséquence. Si votre chat se lave exagérément au même endroit de son pelage, vous pourriez remarquer que l’endroit devient chauve ou que le poil y est de mauvaise qualité. Comme votre chat ingère aussi des poils morts supplémentaires, il pourrait souffrir de boules de poils car son appareil digestif ne peut pas les traiter et s’en débarrasser efficacement.

Une toilette excessive peut être le symptôme de problèmes comportementaux. Si votre chat est particulièrement stressé, il pourra se servir de la toilette comme comportement de substitution pour se calmer. Elle peut aussi être causée par l’ennui ; si l’environnement de votre chat ne lui procure pas de stimulation, il se lavera plus que nécessaire. Si vous remarquez des signes de toilette exagérée chez votre chat, il est important de consulter un vétérinaire qui pourra discuter avec vous du problème et aider à identifier les raisons de l’aggravation.

Chute des poils due à l’alimentation de votre chat

Si l’alimentation de votre chat ne lui apporte pas tout ce dont sa peau et son pelage ont besoin pour rester en bonne santé, votre chat pourrait commencer à souffrir d’une perte de poils ou d’une fourrure de mauvaise qualité.

La peau et le poil d’un chat ont besoin d’une quantité significative de protéines pour fonctionner et pousser efficacement ; environ 30 % de son apport journalier en protéines sont utilisés pour le renouvellement et la constitution de sa peau. Un manque de protéines de bonne qualité dans son alimentation ou des protéines trop difficiles à digérer peut mener à un poil plus fin et fragile et même en une chute des poils. La vitamine A et la vitamine E sont également vitales pour favoriser la bonne santé du pelage de votre chat et prévenir les chutes de poil ; celles-ci régulent la croissance cellulaire et agissent comme antioxydants naturels. Une carence en ces vitamines peut mener à des problèmes sur la quantité de kératine, composant principal du poil, produite par votre chat.

En général, Il est possible de rectifier facilement les pertes de poils chez le chat en combinant un traitement médical, des ajustements dans son environnement et de bons choix alimentaires. Rendez-vous chez votre vétérinaire qui pourra identifier la cause de la perte des poils chez votre chat et trouver la meilleure solution possible.

Trouvez l'aliment le plus adapté à votre animal