Trouver l'aliment adapté
Royal Canin
Donnez votre avis
Donnez un score

Le chien d’aujourd’hui n’est plus le loup d’autrefois.

Le chien d’aujourd’hui n’est plus le loup d’autrefois.

Les premiers canidés ont vécu il y a 50 millions d’années et les premiers hominidés il y a 3 millions d’années. Une étude ADN fait apparaître que le chien que nous connaissons aujourd’hui descend du loup mais que d'importantes différences sont présentes.


L'ADN du loup et celui du chien 

L’ADN du loup et celui du chien présentent des similitudes à environ 99,8%. C’est comparable à la similitude entre l’ADN de l’être humain et celui du singe. Il a été démontré dans une étude récente que la domestication du chien a également entraîné quelques modifications majeures dans l’ADN1. Elles ont été décelées dans des gènes importants pour la fonction cérébrale, ce qui explique le changement de comportement entre le loup et le chien. Récemment, une étude a établi que contrairement au loup, le chien est capable de « comprendre » certains signaux communicatifs de l’homme2.

Lors d’une expérience, de la nourriture a été cachée dans différents conteneurs. Lorsque l’homme a indiqué le bon conteneur ou a regardé dans sa direction, le chien est parvenu à trouver plus de nourriture que le loup. D’autres différences importantes ont été mises en lumière dans des gènes jouant un rôle-clef dans la digestion des glucides et le métabolisme lipidique. Au fil des ans, l’appareil digestif du chien s’est adapté à un régime riche en glucides. Par conséquent, les chiens digèrent très bien les céréales aussi longtemps qu’elles sont « traitées » (extrudées).

Chaque race a ses propres spécificités et besoins

Actuellement, 344 races de chiens sont reconnues par la FCI (Fédération Cynologique Internationale). À travers les années, le chien s’est adapté à différents climats, cultures et zones géographiques. Ainsi par exemple, le « lévrier » s’est adapté à la vitesse et à la survie dans des régions désertiques. L’élevage sélectif a encore accentué cette diversité entre races de chiens. Chaque race canine a ses propres spécificités, sensibilités et besoins. Ainsi, la forme et la taille des croquettes de Royal Canin sont adaptées à la morphologie de la tête des différentes races.

L'évolution de la dentition

La dentition du chien domestiqué s’est adaptée d’un régime carnivore à un régime omnivore. La viande crue n’est donc pas par définition une alimentation plus « naturelle » pour les chiens. L’alimentation en viande crue peut en outre s’avérer dangereuse, tant pour le chien que pour l’homme. La viande crue est souvent contaminée par des parasites et des bactéries pathogènes, comme la salmonelle3,4. Le terme « naturel » est parfois aussi utilisé erronément. La définition officielle de « produits naturels » désigne les produits auxquels aucun ingrédient synthétisé chimiquement n’a été ajouté, à l’exception des oligoéléments, qui doivent être indiqués dans la liste des ingrédients. La notion d’alimentation naturelle ne donne donc aucune indication quant à la manière de subvenir aux besoins du chien ou à son comportement alimentaire naturel. Elle dit tout et rien à la fois.

L'alimentation bénéfique pour la santé

Autrefois, l’alimentation avait pour but de fournir de l’énergie et de survivre, mais aujourd’hui, elle se veut aussi bénéfique pour la santé. Des années de recherche scientifique ont permis d’obtenir une alimentation de très haute qualité, qui a également contribué à accroître sérieusement l’espérance de vie de nos animaux domestiques. Les substances alimentaires dans l’alimentation de Royal Canin sont parfaitement équilibrées et lui permettent de répondre aux besoins spécifiques de chaque chien. Il a été démontré que certaines substances alimentaires manquent ou sont présentes en excès dans de nombreuses recettes de repas « maison » et dans l’alimentation BARF, ce qui peut être néfaste pour la santé de votre chien.5

 

SAVIEZ-VOUS QUE...

  1. que le chien descend du loup?

  2. que la domestication du chien s’est accompagnée de nombreux changements dans le comportement, la morphologie et la digestion?

  3. que le chien d’aujourd’hui a d’autres besoins que le loup d’hier?

  4. qu’une alimentation optimale est adaptée aux besoins spécifiques du chien actuel?

 

Références

  1. Axelsson E, Ratnakumar A, Arendt M-L, et al. The genomic signature of dog domestication reveals adaptation to a starch-rich diet. Nature. 2013;495:360-365.

  2. Hare B, Brown M, Williamson C, Tomasello M. The domestication of social cognition in dogs. Science (80- ). 2002;298.

  3. Finley R, Reid-Smith R, Ribble C, Popa M, Vandermeer M, Aramini J. The occurence and antimicrobial susceptibility of salmonellae isolated from commercially available canine raw food diets in three canadian cities. Zoonoses Public Health. 2008;55:462-469.

  4. Freeman LM, Chandler ML, Hamper B a. Current knowledge about the risk and benefits of raw meat-based diets for dogs and cats. Javma.

  5. Dillitzer N, Becker N, Kienzle E. Intake of minerals, trace elements and vitamins in bone and raw food rations in adult dogs. 2017.

Trouvez l'aliment le plus adapté à votre animal